La Roumanie

Un jumelage entre les barreaux de Montpellier et de Timisoara

En 1990, à l’initiative du Bâtonnier Bedel de Buzareingues, alors président de la conférence des Bâtonniers de France, les barreaux de Montpellier et de Timisoara ont conclu un accord de jumelage.

Les accords de jumelage entre barreaux ont pour principal objectif l’échange d’expertise professionnelle. Ils permettent de mieux connaître les droits étrangers et les systèmes d’organisations judiciaires, de nouer des liens professionnels, de promouvoir l’Etat de Droit, de promouvoir les Droits de l’homme et de la Défense. Parmi les actions les plus fréquentes figurent, ainsi que l’exposent Florence Legrand et Marc Jobert pour le conseil National des Barreaux, l’organisation de séminaires de formation et des réunions diverses sur des questions juridiques ou professionnelles d’intérêt commun, les échanges et placements des stagiaires, et les visites réciproques de Barreaux, de cabinets ou de juridictions, pour mieux comprendre le fonctionnement des différents systèmes juridiques. Les échanges qui ont eu lieu entre les barreaux de Montpellier et de Timisoara, à travers notamment l’IDH, sont exemplaires à ce titre.

Le barreau de Montpellier reçut, à la suite de la révolution roumaine de décembre 1989 et du jumelage, plusieurs visites d’avocats roumains autour du Bâtonnier Aron Mihancea. Une délégation du Barreau de Montpellier conduite par M. le Bâtonnier Claude Bruguès se rendit à son tour à Timisoara en décembre 1991. A la suite de ceci, l’IDH a participé à l’organisation de quatre séminaires de coopération et maintenu des échanges nombreux.

Présentation des normes internationales en matière de protection des Droits de l’Homme

Dans le cadre de l’adhésion de la Roumanie au Conseil de l’Europe et au protocole facultatif du Pacte des droits civils et politiques, plusieurs membres de l’IDH présentèrent à Timisoara « Les normes internationales en matière de protection des Droits de l’Homme » (24-25 septembre 1993). Me Amparo Domingo, Me Guylaine Lang Cheymol, Me Yvette Péridier, Me Bruno de Cabissole, Me Georges Péridier et Me François Roux étaient accompagnés de Me Gérard Christol, Bâtonnier, et de Me Alain Lestourneaud, de l’Union Internationale des Avocats.

Les membres de l’IDH (Me Claude Bruguès, Me Bruno de Cabissole, Me Guylaine Lang Cheymol, Me François Roux…) participèrent activement en septembre 1995 à un colloque sur la Convention européenne des droits de l’Homme, organisé avec le concours du Conseil de l’Europe.

Des liens furent maintenus et réactivés après le décès du Bâtonnier Aron Mihancea. En février 1997 fut proposé à la Maison des Avocats un concert du groupe français Une Anche Passe et du trio roumain Dumitru Dobrican, dans le cadre des échanges avec la Roumanie et de la collaboration de l’IDH avec la Fondation Un Monde par Tous. Les échanges juridiques reprirent en 2001 avec l’accueil d’une avocate roumaine, Alexandra Razvan, et le colloque organisé à Timisoara au mois de mai sur « La déontologie de l’Avocat ». Me Janbon (présidente de l’IDH) intervint sur les relations des avocats avec les clients, Me Travier traita des honoraires de l’avocat, Me de Cabissole de l’ANNAFA, le bâtonnier Claude Bruguès de la CARPA, le bâtonnier Péridier des mécanismes de coopération, Me Roux et Alexandra Razvan du Tribunal Pénal International pour le Rwanda, Me Canizarès de l’insertion des jeunes avocats dans la vie professionnelle. Ils étaient accompagnés par Stéphane Hessel et François Bedel de Buzareingues.

Un cinquième colloque conduisit en décembre 2004 à Timisoara cinq membres de l’IDH (Me Yvette Péridier, Me Guylaine Lang Cheymol, Me David Mendel, Me Lyne Deronzier, M. le Bâtonnier Claude Bruguès), ainsi que Me Michel Albisson (membre du Conseil de l’ordre) et M. le Professeur Frédéric Sudre. Les travaux portèrent sur la Convention européenne des droits de l’Homme et la jurisprudence.

En décembre 2008, Me Corinne Ferrer et Me Elisa Gillet représentèrent l’IDH et le Barreau de Montpellier à un colloque organisé par le Barreau de Timisoara afin de commémorer le 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Enfin, en décembre 2009, Me Lang Cheymol, présidente de l’IDH, se rendit à Timisoara pour parler des Chambres extraordinaires mises en place au Cambodge.

Parmi les participants au colloque sur la déontologie de l’avocat en 1997, François Roux, Claude Bruguès, Bernard Travier, Miguel Angel Estrella, Alexandra Razvan, George Péridier.

 M. le Bâtonnier Gérard Christol, Georges Péridier et Michèle Tisseyre à Timisoara en 1993

Guylaine Lang-Cheymol, Frédéric Vérine, Catherine Swarcz, Georges Péridier et Gérard Christol à Timisoara en 1997.