Le refus de la misère

Refuser la misère !

La Journée Mondiale du Refus de la Misère est célébrée chaque 17 Octobre à travers des actions d’information et de réflexion. Elle est née de l’initiative du père Joseph Wresinski, fondateur du mouvement ATD – Quart Monde. Le 17 octobre 1987, Joseph Wresinski créa la Journée mondiale du refus de la misère en inaugurant à Paris une dalle commémorative des victimes de la misère, scellée sur le parvis du Trocadéro, devenu parvis des droits de l’homme. Le texte gravé sur cette dalle énonce que : « Là où des êtres humains sont condamnés à vivre dans la misère, les droits humains sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré ».

La Journée Mondiale du Refus de la Misère fut reconnue officiellement par les Nations Unies comme Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté en décembre 1992. Elle est célébrée chaque année le 17 octobre, depuis 1993.

Le Mouvement ATD Quart Monde est une ONG fondée en 1957 par Joseph Wresinski, qui agit dans une trentaine de pays en Afrique, en Amérique du Nord et du Sud, dans l’Océan Indien, en Asie et en Europe. Il lutte pour garantir l’accès des plus pauvres à l’exercice de leurs droits et avancer vers l’éradication de l’extrême pauvreté.

L’IDH a toujours entretenu des relations avec des partenaires locaux, et notamment avec ATD Quart Monde (dès 1993, petits déjeuners avec les associations locales caritatives). Il participe à la Journée mondiale contre la Misère du 17 octobre, et a également été invité à participer à la Journée de lutte contre l’exclusion mise en place en mars 2009 et avril 2010 par la Mairie de Montpellier sur la Comédie. Une équipe a porté les couleurs de l’IDH lors des marathons organisés les 17 octobre 2010, 2011 et 2013. Les membres de l’Institut tiennent des points d’informations sur des sujets importants ou particulièrement d’actualité (droit des étrangers, droit au logement opposable…). L’IDH est aussi présent dans le cadre du Collectif du 17 octobre.