La D.U.D.H

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme – D.U.D.H

Le 10 décembre 1948, les 58 États qui constituaient l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies adoptèrent au Palais de Chaillot (Paris) la Déclaration universelle des droits de l’homme (résolution 217 A (III)). Ce document fondateur demeure une source d’inspiration et une référence juridique essentielle. Pour commémorer le vote de l’assemblée générale, l’ONU célèbre le 10 décembre la Journée internationale des droits de l’homme, chaque année depuis 1950.

L’IDH commémore traditionnellement l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en organisant ou participant à des événements ou actions divers.

Parmi les principales manifestations :

  • Le 10 décembre 1992, l’IDH accueillit pour une conférence Me Alain Lestourneaud, représentant permanent de l’Union Internationale des Avocats (UIT) à l’ONU, qui exposa les procédures ouvertes aux avocats devant le Comité des Droits de l’Homme de l’ONU.
  • Le 7 décembre 1993, l’IDH présenta « Témoin », film de 30 minutes illustrant quelques articles de la Déclaration Universelle par des séquences d’histoire et témoignages d’acteurs engagés (l’abbé Pierre, Abraham Serfati, le Dalaï Lama, Barbara Hendricks, Louis-Edmond Pettiti, Ibrahima Fall…). Le film fut présenté par Me François Roux aux Clubs de Jeunes Unesco à Genève à l’occasion des cérémonies du 45e anniversaire de la Déclaration.
  • L’IDH participa dans les années 1990 à l’organisation de la Semaine des Droits de l’Homme, qui se tenait sur la place de la Comédie et en d’autres lieux autour du 10 décembre. La Semaine mobilisait autour d’un thème donné (« Droits de l’Homme et nouvelles technologies » en 1997, par exemple) un important collectif d’associations montpelliéraines (Amnesty International, la Ligue des Droits de l’Homme, l’Observatoire international des prisons, l’Action des chrétiens contre la Torture, le centre Lacordaire…
  • En décembre 2001, l’IDH proposa une rencontre avec les avocats des droits de l’Homme et un concert.
  • En décembre 2003, il participa au Vigan à une large manifestation sur le thème « Droits de l’homme universels : la paix en marche ? » : présentation du film « Je te promets », réalisé à l’initiative de l’IDH et illustrant pour un public notamment adolescent les droits sociaux, économiques et politiques consacrés par le Pacte de New-York (1966), interventions et concert de l’Orchestre pour la Paix et de Miguel Angel Estrella.
  • En décembre 2008, l’IDH commémora le 60e anniversaire de la Déclaration en participant à deux colloques. Le premier, à l’école d’avocats de Montpellier, était intitulé « Entreprise et Droits de l’Homme » ; M. l’Ambassadeur Stéphane Hessel vint y parler plus particulièrement de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Par ailleurs, deux avocates membres de l’IDH (Me Corinne Ferrer et Me Elisa Gillet) contribuèrent à un colloque organisé par le Barreau de Timisoara afin de commémorer ce 60ème anniversaire en Roumanie.
  • Le 10 décembre 2010, plusieurs membres de l’IDH participèrent au colloque sur le Droit au Bonheur organisé par l’Observatoire International du Bonheur.
  • Le 10 décembre 2012, les membres de l’IDH participèrent à des commémorations à Montpellier et à Barcelone.
  • En décembre 2013 : l’IDH organisa le colloque sur la place des victimes dans le procès pénal international, grâce à Elisabeth Simonneau-Fort, en partenariat avec la Faculté de Droit et l’Efacs.
  • En décembre 2014, l’IDH organisa le colloque « Du droit de l’eau au droit à l’eau ».