Violences faites aux femmes

Lutter contre les violences faites aux femmes

L’IDH a abordé la question des droits des femmes avec les conférences de Pékin et La Valette, l’étude du statut des femmes touarègues au Mali, ou à travers les prisons de femmes. Les avocats membres sont également touchés et concernés par un problème que tous peuvent être amenés à rencontrer dans l’exercice de leur profession, celui des violences faites aux femmes.

La lutte contre les violences commises envers les femmes fait l’objet d’une déclaration adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU le 20 décembre 1993: Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes (A/RES/48/104) . L’Assemblée générale a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (résolution 54/134  du 17 décembre 1999). Les militants des droits des femmes avaient choisi en 1981 cette date du 25 novembre pour organiser la journée de lutte contre la violence, en mémoire des sœurs Mirabal, trois militantes dominicaines assassinées sur les ordres du chef de l’État, Rafael Trujillo.

Les membres de l’IDH participent à diverses activités, et l’IDH a entre autres consacré un atelier de réflexion aux violences conjugales (en 2006). La soirée fut ouverte par la projection d’un documentaire de Carole Tresca: « Violence conjugale, le courage de le dire ». Florence Simon, Assistante sociale du Conseil Général détachée à l’Hôtel de Police, présenta les modalités d’accueil, orientation et prise en charge des victimes et auteurs de violences conjugales. Aline Faucherre, psychologue clinicienne au CIDF (Centre d’Information sur le Droit des Femmes) a exposé le risque d' »automatisation des victimes » de violences conjugales. Patricia Carette, directrice de Via Voltaire, association pour le soutien psychologique et la prévention globale en faveur des personnes en difficulté, a traité de la prise en charge des auteurs de violence au sein d’un groupe thérapeutique. Philippe Vermeil, substitut du procureur auprès du Tribunal de Grande Instance de Montpellier, est également intervenu.